ORL de l'enfant

Diapositive1 8

Chirurgie des Végétations

La chirurgie des végétations (adénoidectomie) est une intervention courante en ORL pédiatrique.

Les végétations sont un tissu situé en arrière des fosses nasales et dont le volume varie avec les stimulations microbiennes de la petite enfance.

Trop grosses, elles entrainent une obstruction nasale chronique : l'enfant est encombré, le nez coule souvent, il ronfle, fait des rhinopharyngites à répétition.

Parfois, elles empêchent le bon fonctionnement de la trompe d'Eustache et l'enfant fait des otites à répétition.

Selon la fréquence des épisodes et la répercussion sur l'état général de votre enfant, une chirurgie d'ablation des végétations peut vous être proposée.

Elle se réalise sous anesthésie générale, et est parfois couplée à la pose d'aérateurs.

L'enfant sort le soir même. En général les suites sont non douloureuses.

Vous trouverez ici la fiche détaillée de la chirurgie des végétations.

 

Chirurgie des amygdales

La chirurgie des amygdales est généralement indiquée dans deux situations : les angines à répétition (au moins 4 à 6 par an) et la pathologie obstructive.

Dans le cas des angines à répétition, la chirurgie des amygdales est indiquée afin d'améliorer la qualité de vie et de diminuer l'apparition des complications liées aux angines.

Dans la pathologie obstructive, les amygdales (et souvent aussi les végétations) sont tellement grosses qu'elles perturbent la respiration. L'enfant respire bouche ouverte, il fait des apnées, son sommeil est perturbé, il peut être fatigué la journée ou au contraire agité.

L'amygdalectomie totale est une chirurgie douloureuse et à risque hémorragique.

La douleur est habituellement bien contrôlée par l'administration régulière de deux types de médicament antalgique.

Le risque hémorragique est présent durant les 15 jours post opératoires (5 à 10 % des cas) et nécessite le retour de l'enfant en service d'urgence pour être examiné voire parfois réopéré.

Actuellement la chirurgie d'amygdalectomie partielle (Amygdalotomie) tend à remplacer la classique amygdalectomie. En effet, les suites sont bien souvent beaucoup moins douloureuses et le risque de saignement sur chute d'escarre est très diminué (le site de cicatrisation se trouvant "à distance" des pédicules artériels).

De nombreuses études ont prouvé une efficacité identique entre les 2 procédures tant sur le plan des troubles obstructifs que sur celui des angines répétées. Le risque opératoire est plus faible dans l'amygdalectomie partielle. 

Fiche d'information sur l'amygdalectomie

Otites à répétition et pose d'aérateurs transtympaniques

Les otites à répétition sont une situation fréquente chez l'enfant.

Souvent un épanchement derrière le tympan persiste en dehors des épisodes d'otites et entraine leur répétition. Il s'agit de l'otite séreuse.

Parfois cette otite séreuse entraine une baisse de l'audition, qui peut aller jusque 40 à 50 dB, qui peut elle même être à l'origine d'un retard de langage.

En cas d'échec des traitements médicaux et des gestes de prévention (lavage du nez, mouchage), la pose d'aérateurs transtympanique (drains, yoyo, diabolos...) est indiquée.

Elle se pratique sous anesthésie générale, parfois associée à la chirurgie des végétations.

Les aérateurs sont en place pour un an en moyenne, sont totalement invisibles et expulsés spontanément par l'oreille. Ils assurent une très bonne protection de l'oreille vis à vis des risques d'otites et permettent le retour rapide d'une audition normale.

L'enfant peut se baigner avec les aérateurs, prendre sa douche, mais il faut veiller à ce qu'il ne mette pas trop la tête sous l'eau (plongeon) car cela peut être désagréable pour lui.

Fiche d'information sur la pose d'aérateurs

Chirurgie du tympan chez l'enfant

La chirurgie du tympan peut être pratiquée chez l'enfant comme chez l'adulte.

Elle est proposée pour les mêmes pathologies : poches de rétractions, cholestéatomes, qui peuvent être parfois très précoces dans la vie (dès 3 ans, exceptionnellement avant dans le cas de cholestéatome congénital).

La chirurgie de la perforation tympanique simple est en général proposée plus tard, car la perforation pallie bien souvent un trouble de l'aération du petit enfant ("aérateur naturel"). En ce cas, on attend que les troubles d'aérations soient terminés pour opérer (à partir de 8 ans le plus souvent).

 

 Fiche d'information sur la tympanoplastie

Chirurgie des oreilles décollées

L'otoplastie (ou chirurgie des oreilles décollées) se pratique chez l'enfant à partir de 5 à 6 ans.

Il est nécessaire que l'enfant en fasse la demande pour la proposer, car il faut qu'il accepte les suites opératoires facilement.

L'intervention se pratique sous anesthésie générale, par une cicatrice en arrière du pavillon de l'oreille. Pendant 5 à 7 jours, l'enfant doit porté un pansement "tour de tête" occlusif et légèrement compressif.

Le port d'un bandeau la nuit est conseillé durant 1 mois.

Un arrêt de sport de 1 mois est également recommandé.

Fiche d'information sur l'otoplastie

Chirurgie des kystes de la face et du cou

Chez l'enfant, il n'est pas rare d'observer de petites malformations kystiques du visage et du cou.

Elles sont de nature embryonaire, c'est à dire que ce sont des vestiges de structures existantes chez l'embryon et qui normalement disparaissent durant la croissance foetale. Elles sont de nature bénigne.

Sur le visage on peut trouver ainsi : de petites excroissance autour du pavillon de l'oreille (fibrochondromes), des kystes du sourcil et du nez, des fistules en avant de l'oreille.

Fiche d'information ssur la fistule préhélicéenne

Dans le cou, on peut trouver des grosseurs latérales ou de la ligne médiane.

Au milieu du cou ce sont souvent des kystes thyréoglosse (résidus de thyroide).

Sur le côté du cou, Il peut s'agir de kystes ou de ganglion.

Dans la très grande majorité des cas, votre chirurgien vous proposera de retirer ces formations, après bilan radiologique, afin d'éviter leur augmentation de volume et la surinfection.

FIche d'information sur la chirurgie des kystes cervicaux de l'enfant

Fiche d'information sur la chirurgie des kystes thyréoglosse